https://datingranking.net/fr/etude-1-sur-3-hommes-ont-menti-pour-sortir-du-sexe/Étude : 1 homme sur 3 a menti pour sortir du sexe
Divulgation d'affiliation

Étude : 1 homme sur 3 a menti pour sortir du sexe

Étude : 1 homme sur 3 a menti pour sortir du sexe

Il s’agit d’une étude exclusive menée par DatingRanking.net, qui a interrogé les répondants pendant trois semaines pour refléter une représentation précise de la population américaine.


Le sexe est souvent considéré comme «le but ultime» dans le jeu des rencontres. Les gens feront de grands efforts pour l’avoir, risquant leur vie, leur corps et leur dignité pour certains aimants.

Pour d’autres, le sexe est quelque chose qu’ils se trouvent souvent éviter. Ces gens iront jusqu’à mentir pour éviter de commettre l’acte.

Mais qui fait semblant d’avoir mal à la tête ?

Dans notre dernière étude DatingRanking.net, nous avons interrogé plus de 1 000 Américains pour savoir s’ils avaient déjà menti afin d’éviter d’avoir des relations sexuelles. Les résultats étaient surprenants.

Notre recherche a révélé qu’un homme sur trois – un énorme 31% – a menti pour éviter d’avoir des relations sexuelles.

Avec les stéréotypes que nous connaissons tous, pourquoi serait-ce ?

Nous avons demandé à Gary Lewandowski Jr., président du département de psychologie de l’Université de Monmouth et co-créateur de ScienceofRelationships.com, ses réflexions sur les résultats.

« Un homme sur trois a
menti pour éviter d’avoir des relations sexuelles. »

Il a proposé quelques explications, la première étant que les gens mentent généralement au profit d’un proche.

« Un gars peut mentir pour sortir du sexe au profit de sa femme ou de sa petite amie en évitant de blesser ses sentiments », a déclaré Lewandowski.

Cela pourrait être dans les cas où l’homme n’est pas d’humeur, il n’est pas amoureux ou il ne se sent pas excité par son partenaire. « [UNE man] peut ne pas vouloir le dire à sa partenaire et risquer qu’elle se sente mal », a-t-il ajouté.

Un autre scénario possible dans lequel les hommes mentiraient pour éviter d’avoir des relations sexuelles est s’ils ont des inquiétudes concernant leurs performances sexuelles. S’ils sentent qu’ils ne seront pas en mesure de performer ou de répondre à certaines attentes, ils pourraient mentir pour éviter l’embarras.

Cette étude a également révélé que 50 pour cent des femmes ont menti pour éviter d’avoir des relations sexuelles.

Selon Lewandowski, cette différence entre les hommes et les femmes est cohérente avec les recherches montrant que les hommes ont une libido plus élevée que les femmes. Ainsi, les hommes sont moins motivés pour arrêter d’avoir des relations sexuelles.

L’étude a interrogé 1 080 répondants au cours de trois semaines, en équilibrant les réponses par âge, sexe, revenu, race, sexualité et autres facteurs afin de représenter avec précision la population américaine. L’étude a une marge d’erreur de +/- 2,8 %.

La panne :

Ryan Grover
MS, RD et écrivain
Ryan est un psychologue expérimenté et bien connu, un conseiller en rencontres et relations, il aime les voyages, le yoga et la culture indienne en général. C'est un vrai pro !
Soumettre un avis
Évaluation:

Top sites de rencontres