https://datingranking.net/fr/ce-53-des-americains-ryan-lochte-soi-disant-ont-en-commun/Ce que 53% des Américains et Ryan Lochte auraient en commun
Divulgation d'affiliation

Ce que 53% des Américains et Ryan Lochte auraient en commun

Ce que 53% des Américains et Ryan Lochte auraient en commun

Il s’agit d’une étude exclusive menée par DatingRanking.net, qui a interrogé les répondants pendant trois semaines pour refléter une représentation précise de la population américaine.


Ryan Lochte a déclaré qu’il n’avait jamais eu d’aventure d’un soir, et il semble qu’il ne soit pas seul. Saviez-vous qu’une majorité d’Américains disent n’y avoir jamais participé ?

C’est la principale découverte d’une nouvelle étude de DatingRanking.net, où nous avons exploré quels Américains n’étaient pas ouverts à ce type de relations sexuelles occasionnelles.

Au total, 53 pour cent ont indiqué ne jamais l’avoir essayé. Les femmes et les jeunes Américains étaient parmi les groupes les plus susceptibles de ne jamais l’avoir fait.

Les femmes avaient une probabilité 56% plus élevée de ne jamais passer une nuit que les hommes, tandis que les Américains âgés de 18 à 24 ans avaient une probabilité 25% plus élevée que ceux âgés de 25 à 34 ans.

Ceux qui sont mariés ont également eu certaines des réponses les plus élevées. Un peu plus d’un répondant marié sur cinq a répondu non à la question «Avez-vous personnellement déjà eu une aventure d’un soir?» et quatre divorcés sur dix ont répondu non à la même question.

« Cinquante-trois pour cent des Américains

Je n’ai jamais été dans une aventure d’un soir. »

Parmi les groupes les moins susceptibles de répondre par la négative figuraient les hommes gais, les femmes lesbiennes et les Afro-Américains.

À 54 % et 32 %, respectivement, les répondants hétérosexuels étaient presque deux fois plus susceptibles de ne pas avoir participé à une seule nuit de passion que les répondants homosexuels.

En termes de race, les hommes et les femmes afro-américains avaient une probabilité 64 % plus faible de ne pas faire partie d’une aventure d’un soir que les hommes et les femmes asiatiques-américains.

Les salariés à haut salaire ont également eu certaines des réponses les plus faibles – 51 pour cent de ceux qui gagnent entre 100 000 $ et 124 999 $ par an, contre 56 pour cent de ceux qui gagnent moins de 25 000 $ par an.

Les résultats montrent également que la tradition du Sud pourrait jouer un rôle, car 54% des personnes interrogées vivant dans des États comme le Kentucky et la Caroline du Nord ont déclaré n’avoir jamais participé à une aventure d’un soir, mais seulement 50% des personnes interrogées vivant dans des États comme le Rhode Island et le Maine ne pas avoir.

L’étude a interrogé 1 080 répondants au cours de trois semaines, en équilibrant les réponses par âge, sexe, revenu, race, sexualité et autres facteurs afin de représenter avec précision la population américaine. L’étude a une marge d’erreur de +/- 2,8 %.

La panne: les Américains qui n’ont pas eu de coup d’un soir

Par sexe :

  • Hommes:41%
  • Femmes: 64%

Par sexualité :

  • Droit : 54%
  • Homosexuels: 32%

Par état civil :

  • Célibataire, Jamais Marié : 50%
  • Marié : 56 %
  • Divorcé : 41 %

Par âge:

  • 18 à 24:60%
  • 25 à 34:48%
  • 35 à 44:53%
  • 45 à 54:49%
  • 54 à 64:53%
  • 65 ans et plus : 58 %

Par race :

  • Blanc : 54%
  • Afro-américain : 45%
  • Hispanique: 47%
  • Asiatique : 74%

Par revenu :

  • Moins de 25000$:56%
  • 25 000 $ à 49 999 $ : 53 %
  • 50000$ à 74999$: 53%
  • 75 000 $ à 99 999 $: 49%
  • 100 000 $ à 124 999 $ : 51 %
  • 125 000 $ ou plus : 55 %

Par région:

  • Nord-est:50%
  • Midwest: 54%
  • Sud : 54 %
  • Ouest : 51 %
Ryan Grover
Ryan Grover
Ryan Grover
MS, RD et écrivain
Ryan est un psychologue expérimenté et bien connu, un conseiller en rencontres et relations, il aime les voyages, le yoga et la culture indienne en général. C'est un vrai pro !
Soumettre un avis
Évaluation:

Top sites de rencontres