https://datingranking.net/fr/les-hommes-heterosexuels-ont-un-niveau-de-stress-un-tiers-plus-eleve-que-les-hommes-gays-bisexuels/Les hommes hétérosexuels ont un niveau de stress un tiers plus élevé que les hommes homosexuels et bisexuels
Divulgation d'affiliation

Les hommes hétérosexuels ont un niveau de stress un tiers plus élevé que les hommes homosexuels et bisexuels

Les hommes hétérosexuels ont un niveau de stress un tiers plus élevé que les hommes homosexuels et bisexuels

Une nouvelle étude suggère que les hommes hétérosexuels souffrent plus de dépression que les hommes gais et bisexuels.

Publiée dans la revue Psychosomatic Medicine, l’étude a révélé que les hommes hétérosexuels ont un niveau de stress un tiers plus élevé que les hommes gais et bisexuels.

Les chercheurs ont mesuré les niveaux de stress de 87 hommes et femmes (avec une moyenne d’âge de 25 ans) grâce à une combinaison de questionnaires et de tests biologiques.

Les chercheurs ont évalué la dépression, l’anxiété et les sentiments actuels de «burnout» de chaque participant. La partie biologique de l’étude consistait en des échantillons de salive, d’urine et de sang, qui testaient les niveaux de cortisol.

« Les hommes hétérosexuels ont des niveaux un tiers plus élevés

de stress que les hommes gais et bisexuels. »

Après avoir examiné les deux séries de résultats, les chercheurs ont découvert que les hommes gais et bisexuels éprouvaient des niveaux de stress significativement inférieurs à ceux des hommes hétérosexuels, même après avoir tenu compte du fait que les hommes gais et bisexuels enfermés présentaient des niveaux de stress plus élevés que leurs homologues ouverts.

Les chercheurs ont suggéré que les hommes gais et bisexuels peuvent développer des mécanismes d’adaptation supérieurs à ceux des hommes hétérosexuels.

Ils ont également noté que les hommes gais et bisexuels ont tendance à être en meilleure santé et en meilleure forme que les hommes hétérosexuels, un point qui a eu un impact sur leurs résultats car les indices cliniques de stress personnel prennent en compte le poids et les pourcentages de graisse corporelle.

En revanche, l’étude a révélé que les femmes lesbiennes et bisexuelles plus grand stress que les femmes hétérosexuelles.

Ryan Grover
Ryan Grover
Ryan Grover
MS, RD et écrivain
Ryan est un psychologue expérimenté et bien connu, un conseiller en rencontres et relations, il aime les voyages, le yoga et la culture indienne en général. C'est un vrai pro !
Soumettre un avis
Évaluation:

Top sites de rencontres