https://datingranking.net/fr/etude-avoir-bebe-apres-problemes-de-fertilite-renforce-la-relation/Étude: Avoir un bébé après des problèmes de fertilité renforce la relation
Divulgation d'affiliation

Étude: Avoir un bébé après des problèmes de fertilité renforce la relation

Étude: Avoir un bébé après des problèmes de fertilité renforce la relation

Les problèmes de fertilité peuvent être très difficiles pour les couples à tout âge. Lutter pour fonder une famille peut facilement avoir un impact émotionnel sur les deux partenaires.

Cependant, de nouvelles recherches suggèrent que les couples qui restent ensemble et ont finalement un bébé sont considérablement plus susceptibles de rester ensemble.

Les chercheurs ont examiné les données de près de 50 000 femmes ayant des difficultés de fertilité entre 1990 et 2006. Il a été compilé en utilisant à la fois le registre national danois des patients et le registre danois de FIV (fécondation in vitro) pour chaque année.

Des suivis ont été effectués avec la plupart des sujets pendant plusieurs années après leur traitement initial, l’état matrimonial étant l’une des questions standard.

Ils ont découvert que les femmes qui n’avaient pas accouché (47 %) étaient trois fois plus susceptibles de se séparer de leur partenaire au moment de l’étude que les femmes qui avaient eu un enfant.

« Les femmes qui n’ont pas accouché étaient trois

fois plus susceptibles de se séparer de leur partenaire. »

« Nos résultats suggèrent que ne pas avoir d’enfant après un traitement de fertilité peut nuire à la durée d’une relation pour les couples ayant des problèmes de fertilité », a déclaré la chercheuse principale Trille Kristina Kjaer, du Centre de recherche de la Société danoise du cancer.

Kjaer a déclaré que des recherches supplémentaires devraient être menées pour voir si des problèmes tels que la qualité des relations ou le bien-être général des partenaires individuels sont affectés par le fait de passer ensemble par des problèmes de fertilité.

Des recherches antérieures ont montré que les couples qui éprouvent des difficultés de fertilité paient un coût à la fois physique et psychologique.

Les Centers for Disease Control d’Atlanta rapportent qu’environ 11% des femmes aux États-Unis continueront d’avoir des difficultés à tomber enceinte avec leur partenaire, même après un an de relations sexuelles non protégées.

L’étude de Kjaer a été publiée dans la revue Acta Obstetricia et Gynecologica Scandinavica.

Source : medicaldailynews.com

Amie Katelyn
Amie Katelyn
Amie Katelyn
MS, RD et écrivain
Amie est notre héros de rencontres, et elle sait tout sur la façon d'améliorer les relations entre les gens! Elle a d'excellentes compétences qu'elle utilise pour améliorer la vie des gens !
Soumettre un avis
Évaluation:

Top sites de rencontres